Le site de l'école maternelle et primaire Saint Michel La Chapelle Sur Erdre

Le 22.6.21

 


Le mardi 22 juin, toute l'école s'est réunie devant le mur qui s'est embelli tout au long de l'année...

Quelle joie de se retrouver tous réunis sur la cour après ces mois d'isolement et de séparation!

Nous avons chanté ce chant de Brigitte et Jean-Paul Artaud, qui nous dit notamment:

"Une école plus verte, tournée vers l'avenir, et les mains ouvertes pour un monde à bâtir, épouser la nature, c'est un engagement, parier sur le futur pour encore longtemps."

Nous avons donc inauguré ce mur végétal élaboré par les élèves ainsi que la fresque réalisée par les élèves du cycle II depuis plusieurs mois. La nature reprend ses droits et c'est tant mieux! 

Le Père Philippe nous a rappelé les récits de la Création et notre place à part entière, notamment le 7ème jour pour se reposer et admirer cette œuvre. 

La fresque nous dit aussi: "chacun fait sa part", elle nous rappelle la légende du colibri, tellement forte symboliquement...


Nous avons également profité de ce temps pour remettre à l'association "INTI", le fruit de notre récolte pendant notre dernière campagne solidaire de Carême, 3 016 € ont été remis. Ces fonds seront destinés au développement des fours à cuisson solaire qui permettent à la fois de permettre à des familles aux revenus modestes de cuisiner à l'énergie solaire, mais également de limiter la déforestation, en évitant la cuisson au feu de bois.


Enfin, nous avons profité de la présence du Père Philippe, pour le remercier de ces années passées à La Chapelle et de tous ces moments qu'il a partagés avec l'école.

Au revoir et bon vent Père Philippe!

Nous avons terminé en interprétant un autre chant de Jean-Paul et Brigitte Artaud qui se conclue par ces paroles:

"Agissons en osant partager, c'est l'enjeu pour notre humanité. Donnons à l'Amour la priorité et que personne ne soit lésé."










Le 4.6.21

 




Vendredi 4 juin, trois membres du Lions Club Nantes-Anne de Bretagne sont venus remettre la récompense à la classe de CE2A pour son travail collectif sur le thème « Sans eau pas de vie possible. Économisons cette ressource si précieuse ». Grâce à leur affiche, les élèves ont remporté 150 euros. Quelle fierté ! 

Nous remercions le Lions Club et tous ses membres pour cette belle récompense qui va nous permettre d’acheter des jeux sur le thème de l’environnement.


 Ainsi, en classe, nous pourrons continuer de façon ludique à réfléchir aux bons gestes et aux bonnes attitudes à adopter pour protéger notre belle planète et son or bleu si précieux.

Le 3.6.21





 Avec Flore, de l'association "Les Amis de l'Erdre", nous avons agrémenté et décoré les bacs de la cour de l’école. Il y a même un banc de l’amitié.

Nos plantations : fraisiers, tomates, basilic, lavande, romarin,

fleurs de montagne, œillet. C'était un bon moment de jardinage.  Les CPB

Le 17.5.21

 




L’année dernière, au cours d’une réunion de délégués, il a été décidé de végétaliser la cour car nous la trouvions trop grise, goudronnée, triste… Cela manquait de couleurs, de nature !

Flore et Emma, animatrices à Ecopôle, sont venues nous aider dans notre projet. Elles nous ont expliqué comment faire des plantations. On a mis du compost et du terreau dans les 3 trous situés le long du mur, près du secrétariat. Nous y avons planté des grimpantes (jasmin et clématites). Maintenant elles sont attachées sur le grillage pour s’y accrocher en poussant. Dans quelques mois, elles feront le tour de la fresque !

Nous avons aussi réalisé un graffiti végétal. Pour le faire, il faut mélanger et mixer de la mousse, du yahourt, de la bière et du sucre. Puis avec des pinceaux, on a rempli la forme qui signifie : « Prenons soin de la nature ! »

la classe de CE1B




Le 10.5.21



Les CP ont étudié l’album « Billy se bile » d’Anthony Browne. Par le biais de cette lecture, nous sommes partis au Guatemala.

Voici un petit résumé de cet album : Malgré la tendre attention de ses parents, Billy dort mal. Sa grand-mère se souvenant de ses propres peurs enfantines lui remet ses « poupées-tracas » qui, selon la coutume guatémaltèque, se chargent la nuit des soucis qu’on leur confie. Effet ou non de la pensée magique, Billy sort apaisé. Mais voici que Billy s’inquiète pour les poupées !

Il trouve sa propre solution : Billy fabrique alors des poupées-tracas… pour les poupées-tracas !!!!

Les CP ont eux aussi fabriqué des poupées-tracas. De belles nuits en perspective….