décembre 2016 ~ Le site de l'école maternelle et primaire Saint Michel La Chapelle Sur Erdre

Pour toutes absences, merci d'utiliser le formulaire disponible dans la section "Vie pratique"

12 décembre 2016

Le 12.12.16
Elle était attendue, sa venue avait été préparée, dimanche 11 décembre à 17h00, une délégation de l'école St-Michel était présente sur le parvis de l'église Ste-Thérèse à Nantes pour recevoir la Lumière de Bethléem.

"Histoire de la Lumière de la Paix de Béthléem 
En 1986, une radio autrichienne prend l’initiative d’aller chercher une flamme allumée dans la grotte de la Nativité à Bethléem et de la rapporter en Autriche. Elle est distribuée en signe de paix à l’ensemble de la population. Cette initiative est largement relayée, notamment par les scouts autrichiens. 
Depuis 1988, chaque troisième week-end de l’Avent, une célébration est organisée à Vienne pour le partage et la transmission de la Lumière à de nombreux mouvements de scoutisme en Europe. En 2003, les Scouts et les Guides de France (SGDF) et les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (EEUDF) rejoignent cette vaste chaîne de fraternité. L’opération s’appelait alors « Sème la Paix ». 
Ainsi, depuis 13 ans, une délégation formée de jeunes des EEUDF et des SGDF se rend à Vienne pour y recevoir la Lumière, aux côtés d’autres mouvements scouts de toute l’Europe. De retour à Paris, la délégation française transmet la Lumière aux représentants des différents territoires et régions EEUDF et SGDF. À leur tour, ces ambassadeurs repartent dans leurs groupes pour relayer la Lumière. De nombreux départements, diocèses, groupes scouts et paroisses accueillent alors la Lumière de la Paix de Bethléem et l’offrent à leurs voisins, aux hôpitaux, aux prisons, à toute personne isolée ou souffrant de solitude.
A travers un geste simple, chacun participe à tisser un formidable réseau de fraternité pour faire de Noël un temps de paix et d’espérance. Ainsi, de la troisième semaine de l’Avent jusqu’à Noël, des milliers de bougies passent de mains en mains et illuminent les visages de tous ceux qui la reçoivent."

Ce lundi 12 décembre, les élèves présents dimanche, se sont fait une joie d'aller porter cette Lumière dans toutes les classes de l'établissement. Très belle démarche symbolique à l'approche de Noël, fête de la naissance de Jésus "Lumière de Bethléem"!


Le 12.12.16
Samedi 10 décembre, tous les élèves de l'école étaient invités avec leurs familles à participer à un temps de recueillement et de fête pour préparer la venue de Noël.









La Lumière était au coeur de cette célébration.
Toute la démarche de l'Avent nous avait préparés à accueillir cette Lumière. Le conte "les quatre bougies du petit berger" lu et raconté en classe était à nouveau présenté.
Nous avons chanté la Lumière en attendant l'arrivée de Celle de Bethléem.
Un beau moment partagé en famille.








7 décembre 2016

Le 7.12.16

Vendredi 25 novembre 2016

Visite du site de la cuisine centrale Sodexo d'Ancenis (collège et lycée Saint Joseph), qui prépare, livre et sert les déjeuners de nos enfants.

La commission "restauration" a été accueillie par M. Gaillard, directeur de la cuisine centrale de la Sodexo. 
Elle est constituée de notre chef d'établissement, Jean-Paul DELAHAYE, Caroline Minier représentante des enseignants, Maud Le Tallec, représentante des salariés, Xavier BOUET et Aurélie BRANGEON de l'OGEC et Élise PETITDEMANGE de l'APEL.
Habillés d'une blouse de protection de rigueur, nous avons pu visiter les locaux (chambre froide, garde-manger, frigos et cuisine), où sont confectionnés les repas servis à nos enfants. 
Près de 1200 repas sont produits chaque jour par cette unité. 
Ce fut notamment l'occasion de faire le point sur la provenance des produits utilisés : dans la mesure du possible, le local est favorisé. Les viandes proviennent de Bretagne, de Vendée et de Loire Atlantique. Les légumes sont également issus de circuits courts. 
Ces produits arrivent frais et bruts et sont ensuite travaillés sur place. 
Les crudités sont découpées le jour-même, un bourguignon sera préparé la veille, les légumes sont cuisinés suivant le menu, en poêlée, gratins... La plupart des desserts (crèmes et gâteaux) sont réalisés sur place. En revanche, pour des questions de réglementation sur les œufs notamment, la mousse au chocolat, par exemple, est achetée prête à manger.
Les soupes et potages ont fait leur entrée au menu et ont rencontré un vif succès auprès des élèves.
Ces derniers sont heureux d'avoir des frites environ une fois par mois.
Pour répondre à une demande de diversification des desserts lactés, des semoules/ riz au lait, toujours confectionnés sur place, seront désormais proposés aux enfants.
De manière générale, les retours sont positifs!

Nous avons ensuite déjeuné sur place et le menu était celui servi à nos enfants ce jour-là. Verdict? Un taboulé préparé le matin qui sentait bon la menthe fraîche, un cake aux légumes confectionné par le chef, une salade de radis noir, un filet de lieu noir en sauce, accompagné de riz et d'une poêlée colorée de légumes variés (brocolis, carottes, salsifis...). 
Un choix de desserts, gâteaux, mousse au chocolat ou fruits.

Cette visite fut très intéressante et instructive. La commission "restauration" se réunit environ deux fois par an.  Les échanges à cette occasion permettent d'adapter et d'améliorer le service proposé à l'école Saint-Michel et donc à nos enfants, durant leur pause déjeuner. 

Élise  PETITDEMANGE

1 décembre 2016

Le 1.12.16





Nous avons appris qu’il fallait manger équilibré, c’est à dire manger un peu de tout, pour bien grandir, pour avoir des forces, pour bien apprendre à l’école, pour bien dormir, pour s’appliquer, pour ne pas être malade.
Au petit-déjeuner de l’école, il fallait choisir un produit laitier, un produit avec des céréales, un fruit et un produit liquide qui pouvait être du lait ou du jus de fruits.

C’était bon. On a bien mangé et on a bien digéré. On a trouvé les enfants des autres classes sages.